Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Cadre de vie > Environnement > Développement durable

Article

La première unité de dépollution et de traitement déchets d’équipements électriques et électroniques

Eco-systèmes et Réunion Valorisation Environnement (RVE) ont inauguré le jeudi 9 octobre 2014, la première unité industrielle de dépollution et de traitement des DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques) de l’île, dans les DOM et est également placée sur l’échelle 10 en France. Cette usine traitera sur le site de RVE à la Zac Grand Canal à Saint-André, trois des quatre flux.

Désormais le gros électroménager froid pourra être traité sur place sur le site de RVE, plus de 1350 tonnes de réfrigérateurs, congélateurs. « Après 7 mois de construction et de montage, une équipe formée en Italie et la Cdisation de 10 personnes, notre partenariat avec l’aide des experts d’Eco-système a su restructurer RVE, techniquement pour passer en mode encore plus industriel » souligne Paul Soubaya, directeur de la RVE. Plus de 70 employés pour 1200m2 sur plusieurs hectares de terrain, une entreprise qui est montée en puissance depuis 2006. Une centaine de réfrigérateurs et de congélateurs termineront sur le tapis de RVE pour subir les différentes étapes du démantèlement : extraction des gaz et des huiles et aussi la récupération des matières premières. Quant aux plastiques, métaux et cartes électroniques seront exportés en Asie, en métropole pour être recyclés. « Vous êtes un exemple à suivre Monsieur le Directeur, pour avoir contribué à l’économie sociale et solidaire, mais également à l’environnement et à la protection de notre planète » félicite Jean Marie Virapoullé 2e Adjoint de la Mairie de Saint-André. Il a également rappelé la nécessité de construire un quai de débarquement à Bois rouge pour les prochaines liaisons maritimes avec Mayotte et Maurice et également pour l’envoi des matières secondaires vers l’Inde et la Chine ». Cette nouvelle usine de 4,5 millions d’euros est la 10e en France à dépolluer la GEM froid. Dès Lundi prochain, l’usine pourra traiter 12000 tonnes de (DEEE) par an à la Réunion et à Mayotte l’année prochaine. D’après le Directeur Général d’Eco-Systèmes, monsieur Christian Brabant : « La Réunion deviendrait un exemple en (DEEE) et une locomotive pour les DOM ».


Rechercher sur ce site :
{Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional