Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et Tourisme > Grands Evénements > FESTI-PLANTES

Article

Le chevalier du rire à Festiplantes !

Son prénom conjugue le verbe rire en créole, son métier vous plie en deux quand vous écoutez ses sketches ? Un dernier indice, c’est le papa emblématique de KLB ? Et Oui, c’est Thierry Jardinot, venu présenter son spectacle « Mett si nena pou mett » sur la scène de Festiplantes, vendredi 6 septembre dans la soirée.

Presque deux heures de spectacle de pur bonheur. 2000 personnes se sont déplacées pour écouter l’humoriste préféré des Réunionnais. Dans le public, des jeunes, des moins jeunes, des adeptes de l’émission KLB ont acclamé Thierry Jardinot. C’est sur les paroles de Rolian que ce dernier a fait une entrée fracassante sous un tonnerre d’applaudissement. En continuant ses sketches, l’artiste péi a reconsidéré l’actualité avec un regard interverti et offert à ses fans un outil pour "décompresser" et rire de tout, même des choses les plus sérieuses. "Je suis fier d’avoir réussi à faire de ma passion mon métier, nous dévoile Thierry Jardinot. Le spectacle « Mett si néna pou mett » a exigé plusieurs mois d’écriture. "Une étape nécessaire pour créer le show, amélioré au fur et à mesure des spectacles", nous confie ce timide humoriste. Prophéties mayas et chinois, panier Lurel, chanteurs… Dans son dernier spectacle, Thierry Jardinot évoque des sujets d’actualités. L’humoriste n’hésite pas non plus à évoquer les scandales politiques et brosse même un tableau burlesque de la société. Mett’ si néna pou mett, est une manière de voir l’actualité autrement, un moyen de rire quelques heures tout en oubliant la monotonie. A la fin de son spectacle, Thierry a proposé un ragga- love en décryptant les vers une par une, et trouvant invraisemblable les paroles des chansons « tu es ma princesse je suis ton prince », alors que l’on ne compte pas les femmes battues … Un spectacle qui ne fallait pas rater. « Un public comblé par mon humour, fait de moi un homme heureux », sourit Thierry.

Pour clôturer la soirée, le spectacle de Séga’El en live.


Rechercher sur ce site :
{Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional