Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et Tourisme > Grands Evénements > Dipavali > DIPAVALI 2017

Article

Les festivités du Dipavali sont lancées

Cette année, le Dipavali se déroulera du 25 au 29 octobre à Saint-André sur le thème de « la lumière en musique ». Pour débuter cette semaine de fête, Jean-Paul Virapoullé, Maire de la Ville a convié les partenaires de l’événement, des invités et la population à une soirée d’inauguration mardi 24 octobre sur le parvis de la mairie à 18H30.

Place d’abord aux discours des officiels, Ketty Sarane, adjointe à la culture a annoncé le programme des festivités et rappelé le fort engagement de l’équipe municipale pour le bon déroulement de la manifestation. Devant un parterre d’invités, sous un ciel lumineux de couleurs, le Président d’honneur du Dipavali, Selvam Chanemougame, président de l’association Tamij Sangame a souligné l’importante de cette fête pour la communauté tamoule et aujourd’hui sa place dans la société réunionnaise. De son côté, Jean-Marie Virapoullé, 2e adjoint de la ville a souligné l’importance de l’engagement de la ville de Saint-André, berceau du Dipavali il y a 28 ans qui maintenant inspire les autres villes et rayonne dans l’île par l’intensité de la fête. Le Dipavali est ainsi devenu une des plus grandes fêtes multiculturelles de l’île de La Réunion.

Ce moment de convivialité a aussi permis aux personnes présentes de découvrir en avant première quelques artistes qui vont illuminer cette édition du Dipavali. C’est sur un air de Bollywood que les jeunes filles de l’association de la Cressonnière, Darpana que le spectacle a débuté. On doit le reconnaître il y a à Saint-André, un véritable vivier d’artistes, de talents. Une des surprises du Dipavali c’est la venue de la troupe KHAN. Magie, danse, arts martiaux, les artistes indiens ont séduits et impressionnés le public. La soirée s’est achevée par un feu d’artifice face à l’hôtel de ville et un spectacle lumineux original. En effet, sur scène, un danseur indien dont le costume pèse plus de 40 kilos a réalisé une prestation chorégraphique mêlant accessoires, lumière et danse tout en tournoyant sur lui-même. Tous ces artistes seront à retrouver sur le Parc du Colosse au coeur de la méla de mercredi à dimanche et surtout lors du grand défilé samedi 28 octobre à partir de 17h45 dans les rues du centre-ville jusqu’au stade Sarda Garriga. A 20h, la musique et la danse seront donc à l’honneur sur le grand podium avec les associations de la ville et les artistes indiens pour célébrer la 28e édition du Dipavali. Le show se terminera en apothéose par un spectacle pyrotechnique à 21H sur les sonorités indiennes.

img9200|center>


Rechercher sur ce site :
{Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional