Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et Tourisme > Grands Evénements > Dipavali > Dipavali 2015

Article

Hommage aux victimes des attentats lors du Dipavali

Samedi 14 novembre, La Réunion et Saint André se réveillent avec tristesse suite aux attentats à Paris. Les festivités du Dipavali maintenues jusqu’à la dernière minute sont finalement annulées suite à l’annonce de 3 jours de deuil national par le Président de La République. L’organisation est déjà lancée, les associations sont présentes ainsi que le public et les chars entrent dans la ville. Chacun prend conscience du drame, place maintenant au recueillement.

C’est naturellement sur la place de la mairie que Jean Paul Virapoullé, maire de la ville de Saint-André entouré de son conseil municipal, s’adresse à la foule, expliquant l’annulation de l’événement devant ce terrible drame. Sur la tribune il invite tous les Français à se recueillir mais aussi à résister face à la montée du terrorisme. Puis, c’est l’émotion et le recueillement qui touchent les personnes présentes qui sont invitées à allumer une lampe pour chaque victime des attentats et à la porter jusqu’au Monument aux morts. Petits et grands défilent portant 128 bougies et les déposent au pied de l’édifice avant de respecter une minute de silence. Ce rassemblement s’est achevé au son de la Marseillaise repris en coeur par l’assemblée. Devant ce drame chacun a tenu à apporter son soutien, les associations ont distribué aux enfants, aux touristes, aux personnes présentes des pétales de fleurs qu’ils ont ensuite lancées sur le Monument aux morts en signe de communion.


Rechercher sur ce site :
{Site officiel de la ville de Saint-André (Ile de la Réunion)} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional