agrandir le texte retrecir le texte

la nouvelle Usine de Production d’Eau Potable inaugurée

Avec sa capacité exceptionnelle de 15 000m3 / jour, la nouvelle Usine de Production d’Eau Potable (UPEP) inaugurée hier à Dioré, est la plus grande station de potabilisation du bassin Est. A partir de la semaine prochaine, plus de 90% de la population saint-andréenne auront une eau filtrée, limpide, débarrassée de toutes les impuretés en ouvrant leur robinet, grâce à la nouvelle UPEP réalisée à Dioré, après à 17 mois de travaux (dont 2 de mise en service), pour un coût de 9,2M€ HT. « Ce bel ouvrage est emblématique à plus d’un titre, a déclaré Veronique Beuve, Sous-préfète de Saint-Benoît.

C’est un des fers de lance du plan d’action eau potable 2016/2022 mis en œuvre par l’ARS et la Préfecture ». Pour Didier Robert, Président de la Région Réunion, « Une commune qui investit est une commune qui réussit. Avec le Colosse, le projet du Centre-ville et le futur Eco-technoport de Bois-Rouge, Saint-André s’inscrit dans cette dynamique ». Entouré des conseillers départementaux Jean-Marie Virapoullé et Viviane Ben Hamida et des élus du conseil municipal, ainsi que des administratifs de la Ville et des partenaires du projet (OTV Véolia, GTOI, Egis Eau, Cogite, SCP, ArchiVisiotec, Esprit du Lieu), le maire Jean-Paul Virapoullé a déclaré : « C’est une œuvre de solidarité collective. Nous avons mis tous les facteurs de notre côté en terme de fiabilité et de durabilité, pour donner à la population une eau de qualité constante, 365 jours sur 365. Nous avons mis en place un équipement cher, mais qui est à la pointe des dernières technologies en matière de filtration et de distribution d’eau. La santé, ça n’a pas de prix ! Et au delà des chiffres, c’est une réalité humaine que nous servons »