retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Visite ministérielle à Saint-André

Vendredi 10 mars 2017, Jean-Paul Virapoullé, maire de Saint-André a accueilli à l’hôtel de ville Hélène Geoffroy, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports. Cette visite d’une demi-journée a permis aux acteurs locaux de dévoiler les dispositifs mis en place par la ville et ses partenaires pour assurer la sécurité, la tranquillité et la qualité de vie de la population. Après une présentation des acteurs et des actions menées en faveur des jeunes et du plan de rénovation urbaine du centre-ville, Hélène Geoffroy a participé à l’inauguration de l’école numérique et visité le quartier de Fayard.

C’est dans la salle du Conseil qu’a eu lieu la réunion de travail avec Hélène Geoffroy, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports en présence des représentants des différents services de l’Etat et des services de la mairie. Le sujet principal : la jeunesse Saint-Andréenne, son avenir, ses attentes, ses problèmes et les dispositifs mis en place pour elle. La richesse des interactions avec Madame La Ministre a mis en lumière l’énergie déployée par l’équipe municipale et ses partenaires afin de faire de la ville un lieu de vie agréable. Concernant les jeunes, le décrochage scolaire, l’errance, la délinquance sont des problèmes qui mobilisent différents services. La transversalité des actions des agents sur le terrain ( police municipale, direction de l’insertion, politique de la ville…) permet d’accélérer l’intégration des jeunes dans la société par le biais des associations et des missions engagées.

Concernant le nouveau visage du centre-ville, le maire et son équipe ont divulgué l’opération ANRU 2 qui permettra la rénovation et la création de nouveaux espaces de vie, de détente, de travail au centre-ville. La réhabilitation des espaces, la création de zones de promenades et d’oxygénation pour la population accélèrera l’épanouissement des familles, des habitants du quartier et de la ville. L’idée est ici de créer un centre-ville attractif, connecté, animé, habité, plus humain et plus dynamique. La matinée de travail a été aussi l’occasion de présenter la mairie sociale, un concept unique dans l’île et signer le plan d’action de prévention de la radicalisation.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité