retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Visite de terrain de Nassimah DINDAR à Saint-André

Mercredi 30 novembre, Monsieur le Maire Jean-Paul VIRAPOULLE et son conseil municipal ont reçu Madame Nassimah DINDAR Présidente du Conseil Départemental pour une visite de terrain. Au programme : présentation des travaux de sécurisation sur la RD 48 aux abords de l’école Raphaël VIDOT, signature d’une convention-cadre pour un projet de développement touristique et économique au parc du Colosse et inauguration du « forage du désert » à Bras des Chevrettes.

La matinée a débuté par un passage à l’école Raphaël Vidot qui a pu bénéficier des travaux de sécurisation routière sur la RD 48. Ces améliorations facilitent grandement la vie des enseignants, des habitants et des élèves. Ainsi, la Présidente du Conseil Départemental accompagnée des conseillers départementaux Jean-Marie VIRAPOULLE et Viviane BEN HAMIDA et du Maire, en ont profité pour inaugurer les travaux. Ceux-ci ont duré trois mois (de septembre à novembre) et ont permis de créer des trottoirs, une voie cyclable et des places de parking sur un linéaire de 800 mètres sur une route qui compte plus de 14000 passages par jour.

Construire ensemble des projets d’envergure

L’ensemble de la délégation s’est ensuite rendu au parc du Colosse pour la signature d’une convention partenariale pour un projet de développement économique, social et territorial du parc du Colosse. « Nous voulons faire du Colosse le poumon touristique de l’île de la Réunion, étape par étape nous mènerons à bien ce projet a annoncé le Maire Jean-Paul VIRAPOULLE. La Présidente, a profité de ce moment au parc du Colosse où se déroulait simultanément la journée départementale des droits de l’enfant pour saluer toutes celles et ceux qui contribuent au bonheur, au bien-être, à l’éducation et à l’émancipation de l’enfant. L’après-midi a laissé place à l’inauguration du « Forage du désert » à Bras des Chevrettes. Ces travaux, qui ont débuté en novembre 2015 se sont achevés en juin 2016. La ville va réaliser le raccordement à la zone de Bras Mousseline qui devrait se terminer fin 2018. A savoir, que lorsque, l’eau de forage du désert sera reliée au réseau d’autres quartiers pourront en bénéficier. Près de la moitié des habitants auront donc accès à une eau de forage de qualité.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité