retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Un nouveau Gymnase à Cambuston

Vendredi 20 décembre a eu lieu l’inauguration du nouveau gymnase de Cambuston. Dénommé « Gymnase Jean-Louis Jaffard » en hommage au professeur d’EPS au collège Cambuston, l’équipement sportif va désormais pouvoir accueillir les clubs du quartier dans des conditions optimales.

C’est en présence des élus, des habitants et de Jean-Louis Jaffard en personne que le nouveau gymnase a été présenté. A l’intérieur, le public pouvait apprécier sa rénovation complète : revêtement neuf au sol, tribune, sanitaires, vestiaires, des bureaux pour l’adimistration… Sur une surface totale de 177 165m2 comprenant son extension extérieure ainsi que le Stade Soune-Seyne, la structure va permettre aux dizaines de clubs du quartier d’envisager un tout autre avenir à leur discipline sportive : « Nous sommes très contentes de pouvoir bénéficier de ce nouvel équipement. Cela va nous permettre de progresser beaucoup plus rapidement et d’accueillir d’autres équipes du département pour se confronter à leurs performances », explique Anaïs Hoareau, capitaine du club de Handball de Cambuston, qui a évolué en D2 cette année.

Après avoir assisté aux matchs de handball proposés par le club masculin et féminin de Cambuston, le public s’est dirigé à l’extérieur pour le dévoilement de la plaque du Gymnase qui a coûté au total, 1 827 941 euros, financés principalement par l’Etat et la Commune.

M. Jaffard, un homme qui a contribué au développement du Sport à Saint-André

Pour dénommer la structure, la municipalité a réalisé de façon informelle un sondage auprès de la population de Cambuston et des sportifs notamment. Le nom de Monsieur Jean-Louis Jaffard a été le plus souvent cité. Professeur d’EPS de 1978 à 2005, il s’est fortement impliqué dans le tissu sportif. Délégué de district Est de l’UNSS, président fondateur du 1er Club de handball de 1976 à 1987 sur Cambuston, co-fondateur du Tennis club en 1979 à Saint-André, il a fait rayonner la pratique sportive, ses valeurs pendant plusieurs décennies sur le quartier de Cambuston.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité