retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Un compte administratif maîtrisé et sincère

Jeudi 12 mai, le Maire Jean-Paul VIRAPOULLE a soumis à l’avis du conseil municipal le vote des comptes administratifs de la ville pour l’exercice 2015 qui met en avant une baisse des charges du personnel et un résultat global positif.

Les cinq budgets de la commune (principal, eau, assainissement collectif, non collectif fossoyage), se soldent par un budget positif de 6,3 millions d’euros dont 3,1 millions pour le budget principal. Grâce à une gestion saine, l’épargne nette est positive avec 674 415 euros. Ainsi les charges du personnel qui pèsent dans le budget baissent de 0,8% en 2015. Parmi les autres affaires importantes à l’ordre du jour : les crèches et les jardins d ‘enfants municipaux. Dès son arrivée l’équipe municipale soucieuse de l’état des crèches demande à la PMI (Protection Maternelle Infantile) de dresser un constat des structures existantes afin d’établir un bilan des actions à mener. Suite à son passage de contrôle dans les crèches de la ville, la PMI a dressé un constat peu glorieux sur l’état de certaines crèches et a demandé au Maire de faire le nécessaire si elle ne voulait pas perdre l’agrément. Les trois crèches (les Petits Poucets, le jardin d’enfants les Lutins, le jardin d’enfants les petits oiseaux) dans le viseur de la PMI n’ont pas bénéficié sous l’ancienne mandature de travaux nécessaires voire d’un entretien régulier. Afin d’offrir aux enfants un accueil optimal en toute sécurité ce n’est pas les trois établissements mis en cause, mais l’ensemble des structures de petite enfance de la ville qui ont subi un programme complet de rénovation et d’entretien. Ainsi 619 000 euros ont été engagés pour rénover six structures de la petite enfance :

- Crèche Petit Poucet
- Jardin d’enfant les Fripounets
- Jardin d’enfant les Ecureuils
- Jardin d’enfant les Lutins
- Jardin d’enfant les Petits Oiseaux
- Jardin d’enfant les Petits Poissons

Autre point important l’opération de rénovation du gymnase du complexe sportif de Mille Roches constitue une priorité de la politique sportive et de réussite éducative de la ville de Saint-André. Cette opération bénéficiera d’une remise aux normes sportives fédérales, d’une démarche environnementale et d’une mise en accessibilité pour les Personnes à Mobilité réduite (PMR). Le programme des travaux comprend notamment : réfection des plateaux noirs, réfection des vestiaires, réfection de l’étanchéité peinture façade. A noter cette décision qui intéresse toute la population : 10000 m2 de terrain de la ville ont été cédés à la Région pour réaliser une bretelle d’accès à la quatre voies, dans le sens Saint Benoit/Saint-André. Cette nouvelle voie désengorgera le centre-ville .Elle sera opérationnelle d’ici la fin de l’année.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité