retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Un accueil de jour pour les malades atteints de la maladie d’Alzheimer

Un accueil de jour pour les malades atteints de la maladie d’Alzheimer à Saint-André La ville de Saint-André en partenariat avec le CCAS et l’Oriapa ouvrent un service d’accueil de jour de quatorze places pour les personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Le premier centre d’accueil sur Saint-André et une soixantaine de personnes diagnostiquées par le Groupement Hospitalier Est Réunion (GHER) devraient bénéficier de cette prestation, la particularité de ce service novateur, d’une capacité de quatorze places est d’être réparti sur plusieurs sites : au village du troisième âge de Saint-André, à la résidence les Voiliers à Bras Panon et dans les locaux de l’Etablissement Public de Santé Mentale (EPSMR) à Saint-Benoît.

Le site de Saint-André, qui fonctionne depuis le début du mois, a été inauguré hier par le Maire Jean Paul VIRAPOULLE, le conseil Départemental représenté par Jean-Marie VIRAPOULLE et Viviane Ben- HAMIDA, et le président de l’Oriapa Michel BRUN.

« C’est un beau rêve qui devient réalité. Et surtout un vrai soulagement pour les malades et leurs familles, qui devaient jusqu’a présent se rendre à Saint-Denis pour bénéficier d’un tel accompagnement souligne le docteur Géraldine CAVAGNO, chef de service gériatrie au (GHER).

Pour les aidants familiaux ce sera l’occasion de souffler un peu, ce qui n’est pas du luxe quand on connaît la difficulté de leur quotidien. La ville de Saint-André devrait abriter plus de 10 000 personnes âgées de plus de 60 ans en 2025. Nous devons nous préparer dès maintenant affirme le conseiller Départemental Jean-Marie VIRAPOULLE.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité