retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Un 8 mai sous le signe de la reconnaissance

Mercredi 8 mai 2013, jour de commémoration de l’armistice c’est la bravoure et le patriotisme de deux saint-andréens qui ont été particulièrement salué. Le droit au titre de reconnaissance à la Nation leur a été accordé.

Christophe Catan et Auguste Mounoussamy ont tout deux combattu pour la France. L’un en Yougoslavie et l’autre en Algérie. Des patriotes qui ont participé à deux conflits armés majeurs. Malheureusement leur passage dans l’armée n’a laissé aucune trace ou n’a pas été reconnu. Ce 8 mai 2013 a donc été une deuxième victoire pour eux car ils ont désormais le droit de porter la croix du combattant, de prétendre à une retraite, mais surtout la Nation les as reconnu en tant que vétéran. Des hommes félicités par la préfète Hélène Rouland-Boyer et M. le Maire qui leur ont remis la médaille commémorative. Ensuite, des gerbes de fleurs ont été déposé au pied de la statue des soldats morts pour la France.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité