retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Spectacle LIEU d’ÊTRE à Saint-André

LA COMPAGNIE ACTE présente son spectacle LIEU d’ÊTRE à Saint-André

Création nomade pour les villes, LIEU d’ÊTRE incarne l’histoire de lieux habités. Déjà présenté 22 fois depuis sa création dans le cadre de la Biennale de la Danse 2010 à Lyon, le spectacle sera présenté à trois reprises à Saint-André.

Samedi 17 septembre à 17h au Carré Fayard Fresque humaine dansée aux balcons Grandes tablées sur la Place

Vendredi 30 septembre et Samedi 1er octobre à 17h à Immeuble Station Fresque humaine dansée aux balcons Grandes tablées sur la Place Voltige en façade

Création nomade pour les villes, LIEU d’ÊTRE incarne l’histoire de lieux habités. Ce projet implique des habitants d’un immeuble, d’un quartier, d’une ville jusqu’à les intégrer physiquement au processus de création. Au-delà d’un spectacle-événement, il s’agit de recréer une géographie sensible, solidaire, EXTRA-ordinaire dans la ville en associant des danseurs professionnels et des usagers d’un même espace urbain à travers une expérience artistique collective.

Manifeste chorégraphique pour l’utopie d’habiter « Un public en marche vers un point de rencontre, une fresque humaine dansée aux balcons, une table comme une scène où se jouent les amitiés et les révolutions, un ballet aérien sur la façade des immeubles. LIEU d’ÊTRE est l’épopée d’un peuple éphémère où se mêlent artistes, habitants complices et figurants danseurs. Un manifeste : mettre en mouvement l’habitat, le collectif, un rêve social. » Annick Charlot, chorégraphe de la COMPAGNIE ACTE.

Recréer LIEU d’ÊTRE à Saint-André pour renouer avec le bien vivre ensemble « Nous avons souhaité recréer à Saint-André le spectacle LIEU d’ÊTRE qui nous avait enthousiasmé lors de sa sortie à Lyon en 2010. La culture doit prendre sa part à l’effort collectif et citoyen pour renouer avec le vivre et l’habiter ensemble. LIEU d’ÊTRE est à ce titre

riche de sens et particulièrement pertinent, dans ces cités emblématiques de Fayard et de Station ». L’équipe de la Salle Alphonsine.

Le projet est co-porté par la Ville de Saint-André et production AléAAA. D’autres partenaires soutiennent le projet : la DACOI, le Département, la Région, la SEDRE et la SHLMR.

Vendredi 2 septembre à 18h30 au Gymnase Fayard

Soirée de lancement publique de la résidence in situ Projection d’images (photos et vidéos), de témoignages d’autres éditions, extraits dansés, échanges avec les danseurs, présentation du projet et du calendrier. Véritable temps de convivialité, cette soirée marque la première étape de la fabrication du spectacle et le dernier appel pour ceux qui souhaiteraient prendre part à cette aventure humaine, artistique et collective. Le rôle de danseur-complice est accessible au grand public dès 12 ans, ni souplesse, ni technique, ni expérience ne sont exigées et la participation est gratuite et bénévole !

Du samedi 3 au vendredi 16 septembre au Carré Fayard

Répétitions avec les artistes de la Compagnie Acte, les habitants complices et les figurants danseurs

Du Mercredi 7 au Vendredi 9 septembre : danses en appartement La Compagnie Acte propose 3 jours d’immersion permettant de découvrir les lieux et de faire connaissance avec les habitants concernés. Les danses en appartement sont des rendez-vous concoctés en complicité avec les résidents et acteurs territoriaux. Les danseurs y présentent des fragments du spectacle ou des instants improvisés. Une manière de provoquer une rencontre simple et intime avec la danse et les artistes. L’occasion privilégiée de découvrir le projet Lieu d’Etre.

Samedi 17 septembre à 17h00 : représentation au Carré Fayard

Du lundi 19 au jeudi 29 septembre à l’Immeuble Station Répétitions avec les artistes de la Compagnie Acte, les habitants complices et les figurants danseurs

Vendredi 30 septembre, Samedi 1er octobre à 17h00 : représentations à l’Immeuble Station

Lundi 3 octobre à 18h30 à la Salle des Fêtes Soirée de clôture Présentation des images (photos et vidéos), témoignages et échanges sur les prolongements.

A propos de Compagnie Acte Dirigée par Annick Charlot depuis 2000, la Compagnie Acte est née à Lyon de l’envie de partager la danse, de faire société, de créer une continuité entre l’art et le monde. « L’art comme manière de faire société » : cet engagement au monde infléchit la démarche de création de la chorégraphe Annick Charlot qui quitte peu à peu les scènes de théâtre pour investir l’espace public de la ville et va jusqu’à inscrire le public dans le processus de création à l’instar de LIEU d’ÊTRE, Manifeste chorégraphique pour l’utopie d’habiter (création et coproduction Biennale de la danse de Lyon 2010) et de Journal d’un Seul Jour, drame chorégraphique dans la ville en 24h00 (Co-production Maison de la danse de Lyon en 2016). http://compagnie-acte.fr/ https://www.facebook.com/CompagnieActe http://compagnie-acte.fr/espace-presse/

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité