retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Signature de la charte Daupi à la Fête de la Canne .

Du 04 au 06 août 2017,s’est déroulée la première édition de la fête de la canne au Parc du Colosse. A cette occasion, la ville a signé la charte Daupi (démarche aménagement urbain et plantes indigènes) afin de développer les plantations endémiques pour contrer les espèces invasives.

C’est en présence de Jean-Marie VIRAPOULLE , d’Armand HOAREAU président du Conservatoire National de Mascarin du conservatoire et de son directeur Christophe LAVERGNE, de Patricia ETHEVE élue de Petite -Île et de la nouvelle Miss Fleur de Canne qu’a été signée la charte Daupi. Engagée dans la protection de l’environnement et de la protection de la faune et de la flore endémiques de la Réunion, la ville de Saint-André souhaite freiner l’expansion des plantes invasives. « Nous allons mettre en place des arboretums et un chantier d’insertion à Dioré. Nous souhaitons que la forêt de Dioré soit aussi un terrain de recherche pour les plantes médicinales et peut-être les cosmétiques »déclare Jean-Marie VIRAPOULLE. Pour une première édition, la fête de la canne a été un succès ; plus de 8000 personnes ont fait le déplacement. Rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition !

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité