retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Le projet du Plan local d’Urbanisme adopté à Saint-André

Mercredi 6 juillet 2016, le conseil municipal s’est réuni et a examiné plusieurs affaires importantes dont l’arrêt du projet du Plan Local d’Urbanisme.

Le projet du Plan Local d’Urbanisme a été approuvé par le conseil municipal. Le conseil municipal a prescrit la révision du Plan D’occupation des Sols (POS) et sa transformation en Plan Local D’Urbanisme (PLU) par délibération du Conseil Municipal en date du 18 septembre 2014.En effet la loi Accès au Logement et Urbanisme Rénové (ALUR) laisse un délai de trois ans aux maires pour se doter d’un PLU conforme à la loi. Des réunions publiques d’information entre mars et avril 2016 ont été organisées. Un millier de personnes y ont participé notamment pour des demandes de déclassement. Le PLU établi par la ville en partenariat avec l’Etat va être soumis aux personnes publiques associées (Conseil Général, Conseil Régional et les services de l’Etat). Après l’examen du PLU par ces derniers, la ville enclenchera l’enquête publique vers le mois de novembre. A la fin de cette enquête publique, il y aura une nouvelle délibération en décembre lors du dernier conseil municipal et le PLU sera définitivement arrêté le 27 mars 2017. Deux mois après il sera publié. Ainsi la ville sera conforme au SAR (Schéma d’Aménagement Régional) et dégagera de nouveaux espaces d’aménagements industriels (10 hectares pour le pôle de Bois-Rouge), des zones commerciales (10 hectares à la Cocoteraie pour l’implantation d’un supermarché) et touristiques (10 hectares pour la nouvelle tranche du Colosse).

Des travaux d’aménagements de sécurité sur la RD 48

La route départementale 48 route de Salazie démarre au giratoire de la Balance à l’intersection avec la RD 47 à Saint-André.

Pour la partie Saint-André depuis le pont de l’escalier

- Route Salazie

- Tournant Vidot

- Rocade Sud

- Rond-point de la Balance

L’aménagement envisagé consiste à assurer une circulation piétonne sécurisée, à organiser le stationnement des véhicules, à assurer la continuité de la piste cyclable existante et pour finir à optimiser l’assainissement pluvial sur le secteur. Le montant des travaux s’élève à 884 000.00€, comprenant la part communale à hauteur de 295 000,00€.

La réalisation des travaux comprennent :

- La réalisation de trottoirs

- L’assainissement pluvial

- L’aménagement des pistes cyclables

- L’aménagement des zones de stationnement

- La réalisation d’un revêtement de chaussée

Convention partenariale entre la ville de Saint-André et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

La ville souhaite optimiser le partenariat avec la chambre des Métiers et de l’Artisanat dans le cadre de la formation portant sur « l’art indien ».Ainsi ce partenariat permettra la participation des apprenants à la manifestation Dipavali. Ils pourront donc montrer à l’ensemble de la population l’étendue de leur talent : réalisation des travaux et décoration de la ville sur les différents ronds-points, devant la Mairie mais aussi pour la méla (portiques et autres). L’objectif est de permettre aux apprenants de mettre en pratique leurs savoirs et de promouvoir la formation sur « l’art indien ».

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité