retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Le livret du citoyen et la carte d’électeur : Un droit et un devoir

Samedi 1er mars, à la salle des Fêtes, 130 jeunes se sont vus remettre leur carte électorale et un livret citoyen. Une étape importante dans leur vie.

Comme prévoit le code électoral, à l’âge de 18 ans, la municipalité remet aux jeunes ayant atteint la majorité, la carte électorale et un livret citoyen. Ce guide de huit pages explique ce que prévoit la République. On y trouve des informations sur la durée des différents mandats électifs (élections nationales, locales et européennes), sur le sens de la majorité civile dont découlent la majorité matrimoniale (le droit de se marier sans autorisation des parents) et la majorité pénale. Un résumé des droits civiques, des principes fondamentaux de la République. Que le 14 juillet, les Français ne commémorent pas la prise de la Bastille, mais la fête de la Fédération en date du 14 juillet 1790, soit un an après la bataille. Que la Marseillaise s’est imposée comme l’hymne national de la France, qui était à l’origine le chant de guerre révolutionnaire. Et que la devise Liberté, Égalité, Fraternité, inscrite dans la Constitution, fait ainsi partie de notre patrimoine national. Grâce à ce livret, ces nouveaux citoyens ont connaissance de leurs droits et devoirs liés à leurs nouvelles responsabilités. Pour MHADJOI Anissa, l’engagement est, d’ores et déjà annoncé . « J’essaierai d’être une jeune citoyenne responsable, active et solidaire » déclare-t-elle.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité