retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Là où il y a des enfants, il y a de la vie

Depuis le 13 février, deux micro-crèches ont ouvert leurs portes à chemin Lagourgue et viennent d’être inaugurées. Ce projet est soutenu par la ville de Saint-André, la Caisse d’Allocations Familiales et le Conseil départemental. L’île O Z’enfants aux enfants 1 et 2 sont deux établissements neufs situés l’un à côté de l’autre et qui ont la particularité d’accueillir des bébés, ainsi que des enfants de 8 semaines à 6 ans en situation de handicap. Cette crèche associative innovante est la première de l’île à proposer un tel accueil dans un cadre convivial, coloré, calme et dans un environnement très verdoyant.

Des locaux neufs, des fresques originales peintes à la main, une équipe souriante, une varangue ombragée, des arbres fruitiers aux alentours, les micro-crèches L’îlot aux enfants sont idéalement situées, on entend même le chant des oiseaux. Alors que les places en structure pour les petits sont rares à Saint-André, des nouveaux établissements ouvrent leurs portes. Christine PASCAL, gestionnaire de l’établissement nous accueille et nous fait visiter les locaux accessibles aux enfants en situation de handicap. D’ailleurs dès l’ouverture, les 20 places ont été prises et la structure accueille 3 enfants en situation d’handicap. Tout est ici fait pour favoriser l’éveil des enfants : atelier peinture, dégustation quotidienne de jus de fruits frais pour les enfants, jeux organisés sous la varangue… Bref, L’île O Z’enfants séduit par sa fraîcheur, son originalité et son dynamisme. Pour Jean-Paul Virapoullé, Maire de la ville, a salué l’engagement de l’ association qui en créant ces crèches réalise un acte de foi et un acte de courage. La mairie participe d’ailleurs à 34% des dépenses de fonctionnement.

De plus en plus de places en crèches.

Sidney Sinama adjoint en charge de la petite enfance a le sourire en visitant l’espace dédié à la motricité. En effet, l’équipe municipale se mobilise pour les enfants. La mairie a établit un partenariat fort en signant le contrat enfance jeunesse avec la Caisse d’Allocations Familiales permettant ainsi un soutien financier dans ses projets de crèches mais aussi un accompagnement pour la formation des agents : nouvelles méthodes, perfectionnement, tout est ainsi fait pour que l’enfant bénéficie des meilleurs soins et de toutes les attentions. 116 places ont été créées depuis le début de la mandature et 120 nouvelles places seront disponibles dès le début 2018, Saint-André est ainsi la première ville en terme de création de places de crèches créées. De plus, un appel à projet a aussi été lancé sur Bras des Chevrettes pour qu’un accueil puisse aussi être proposé aux familles dans ce quartier.

Pour que Saint-André gagne il faut des enfants heureux. Le maire, Jean- Paul Virapoullé a tenu à remercier la gestionnaire de la structure Christine PASCAL, et Mico PASCAL, président de l’association, pionniers dans le domaine de ces nouvelles crèches qui apporte une vraie solution aux parents du quartier mais aussi aux parents d’enfants en situation de handicap. Pour lui, leur projet est un succès car c’est une structure de grande qualité, un lieu où les enfants s’épanouissent et peuvent s’ouvrir au monde par l’éveil. Ici l’aménagement, l’encadrement, la sécurité ont été pensé pour le bien-être des enfants et la sérénité des parents. L’île O Z’ enfants permet aux parents de concilier vie professionnelle et vie familiale et aux enfants de bien grandir.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité