retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
La nouvelle cuisine centrale, après 4 mois de travaux

L’ile de la réunion est investie de 47 cuisines centrales, et celle de Saint-André a été la première a être contrôlée et a reçu son agrément sanitaire avec succès. A cet effet, le Maire de Saint-André a tenu à féliciter ces employés et par la même occasion visité les locaux en compagnie des élus Georges Hoareau et Marie Laure Picot, le DGS, les DGA et du responsable de la Cuisine.

La cuisine centrale prépare plus de 8500 repas par jour pour les 30 écoles et les garderies de Saint-André. L’effectif humain est de 44, dispatchées de l’administration jusqu’à l’entretien. Pour améliorer la qualité de la production, un total de 600000€ était demandé pour la réalisation des travaux. Pour cela, il a fallu s’approprier des chambres froides, un local poubelle, un laboratoire réfrigérée pour découper des légumes, une pose d’une hotte géante filtrant, extraction et réfection du sol, équipements de cuisson, plusieurs portes de sécurisation, l’acquisition de 5 fours à riz de 40 plateaux pour 45 minutes, des bacs en polystyrène qui garde 3 à 6h00 froid ou chaud, la peinture a été également refaite et pour que la cuisine soit autonome quelques travaux reste à réaliser. Monsieur Willy Boyer responsable de la cuisine centrale propose donc de doter les écoles d’un filtre à eau pour la bonne santé des enfants. « L’idée est bonne, je vous donne le feu vert » déclare monsieur le Maire. Après une visite minutieusement guidée par le responsable, place à la réunion prévue avec tout le personnel. Article publié par MAT

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité