retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
La CCIR aux côtés de la ville de Saint-André pour une économie forte

C’est sur l’invitation d’Ibrahim Patel, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion, et de Jean Paul Virapoullé, Maire de Saint-André qu’une centaine de chefs d’entreprise de la ville se sont retrouvés pour discuter, à la salle du conseil de la mairie. Une matinée de travail qui a permis d’aborder ensemble les problématiques économiques et d’expliquer les différents dispositifs mis en place par la CCI et la ville pour contribuer au développement de la capitale de l’Est.

À cette occasion, le maire a souhaité présenter les grands projets de développement de la ville qui ouvrent de nouvelles perspectives pour les acteurs économiques. Un des projets phare est le Pôle industriel de Bois rouge comportant bien sûr le port de Bois Rouge, une zone de stockage et de ravitaillement mais aussi une université privée afin de former ceux qui travailleront sur ce nouveau complexe, dont la première pierre serait posée avant 2020. Pour rappel, le Port de Bois Rouge n’a pas pour but de concurrencer le Port actuel mais viendrait en complémentarité pour le développement de notre île. L’utilisation de l’eau de mer est un sujet important pour Jean Paul Virapoullé qui voit dans cette ressource la possibilité de créer des produits de beauté, de fournir la matière première pour la climatisation, et surtout la vente d’une eau énergisante.Les autres pôles de développement de la ville passent bien sûr par l’ANRU, un projet global de rénovation urbaine, le tourisme mais aussi par la mise en place d’un pôle commercial et artisanal sur la zone de la Cressonnière et de Ravine Creuse. Le maire invite ainsi les différents participants à créer un nouveau modèle économique L’objectif : l’ouverture de Saint-André, de la Réunion sur le monde et ainsi de devenir un véritable moteur de l’économie. Le point d’orgue de cette réunion de travail est la signature d’une convention cadre de partenariat de trois ans pour le développement économique de la ville de Saint-André. Une matinée de travail qui s’est achevée par une visite d’une entreprise locale : RVE située à Champ Borne dans la gestion des déchets.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité