retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
L’équilibre alimentaire, une priorité pour la restauration scolaire !

Le service de la restauration scolaire en partenariat avec l’Institut Régional d’Education Nutritionnelle (IREN) a élaboré un plan alimentaire équilibré, validé par Fridor FUNTEU nutritionniste à l’IREN .En effet, depuis le début de la rentrée les élèves ont pu découvrir des menus de qualité, , adaptés à leurs besoins nutritionnels et conformes à la loi.Une réunion a été organisée mercredi 27 septembre avec les responsables des cantines des 28 écoles de la commune pour faire le point sur ce projet partenarial. La ville, engagée dans la réussite scolaire des élèves Saint-Andréens et soucieuse de leur santé, a deux objectifs : l’équilibre alimentaire et l’éducation nutritionnelle.

Les enfants ont besoin d’une alimentation leur permettant une croissance harmonieuse, un développement optimal par un apport nutritionnel adapté à leur âge et à leur activité physique. La restauration scolaire participe donc à la couverture de ces besoins et à l’acquisition de bonnes habitudes alimentaires.Aujourd’hui, celle-ci a trois exigences : offrir une qualité nutritionnelle appréciée, informer les parents sur la sécurité alimentaire et l’éducation au goût. Le repas à la pause méridienne, doit être pour chaque élève, un moment de convivialité, de plaisir et d’éducation alimentaire.Ce plan alimentaire respecte les exigences alimentaires réglementaires en termes de qualité et de quantité.

Veiller au bon équilibre alimentaire

En effet, un enfant de maternelle et de primaire n’ont pas les mêmes besoins quantitatifs, le grammage dans l’assiette doit être respecte à la lettre pour prévenir l’obésité infantile . « Elaboré sur six semaines,le nouveau menu a été conçu pour satisfaire les exigences nutritionnels : apports en fibres, vitamines, calcium, oligo-éléments, et limite les apports en gras et sucres » explique le Docteur FUNTEU. Ce plan alimentaire, sera également validé par la commission menu composée par les parents et les directeurs d’école.A noter que, l’IREN interviendra également dans les écoles maternelles, et aux cafés parents pour sensibiliser ce public à l’éducation nutritionnelle.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité