agrandir le texte retrecir le texte

L’Amafar s’installe au cœur du quartier Fayard

L’Amafar s’installe au cœur du quartier Fayard

L’Association des Maisons de la Famille de la Reunion ou Amafar est nouvellement installée à quartier Fayard. Le maire de Saint-André a visité le nouveau local ouvert aux parents et aux enfants du secteur, situé à l’angle du Chemin du Centre et de la rue Voltaire. Jean-Paul Virapoullé s’est déclaré « ravi de cette installation de l’Ecole des parents au cœur de Fayard qui est un quartier en devenir ». Après avoir loué les efforts des élues Viviane Ben Hamida et Rosange Latchoumy, chevilles ouvrières du développement du partenariat entre la Commune et l’Amafar depuis 2015, son directeur Francis Schutz a décrit les missions et les activités qui seront proposées : mise à disposition d’un adule relais à partir du 1er septembre ; atelier de parentalité grâce au soutien de la CAF, actions de citoyenneté et de lutte contre l’illettrisme, ateliers numériques... Des actions santé bien-être sont aussi en préparation.
Les objectifs de l’Amafar-Epe

Créée le 05 juillet 1994, l’Association des Maisons de la Famille de la Réunion (AMAFAR), devenue depuis octobre 2002 AMAFAR-EPE (Ecole des Parents et des Educateurs) poursuit les objectifs suivants :

➺ Accompagner et soutenir les parents dans leurs tâches éducatives
➺ Valoriser le rôle et la place du père au sein de la famille
➺ Responsabiliser les parents et les jeunes, garçons et filles
➺ Promouvoir le dialogue, la communication et l’expression au sein du couple et de la famille
➺ Susciter la solidarité entre les différentes générations
➺ Accueillir et accompagner les personnes victimes de violences et de maltraitances ainsi que les auteurs
➺ Participer à la dynamisation des relations entre les parents et l’école, entre l’école et le quartier