retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Journal de la ligne D au Carré Fayard

Pour la deuxième année consécutive, la ville de Saint-André et plus particulièrement les équipes de la salle Guy Alphonsine et de la caisse des écoles ont organisé la manifestation « Le journal de la ligne D ». Un événement qui place la danse contemporaine et urbaine dans le cadre du Contrat Local d’Éducation Artistique (CLEA). Le jeudi 24 mai, un bus a sillonné la ville avec des arrêts dans 13 écoles. A chaque pause, l’orchestre en cuivre conduit le public à la découverte d’un spectacle de danse réalisé par une à deux classes de l’école.

Jeudi 24 mai, 16H30, les élèves de l’école du Docteur Martin se préparent avec leur professeur à défiler dans leur quartier en direction du Carré Fayard. Devant l’école, l’orchestre en cuivre bat la mesure, c’est elle qui ouvrira la marche, suivent ensuite les élèves qui sont heureux de réaliser leur chorégraphie apprise en amont, les parents et habitants du quartier ferment la marche. Cette action s’inscrit dans le programme de la manifestation « Le journal de la ligne D ». Sur la place du Carré Fayard, c’est ensuite un spectacle qui est offert aux élèves présents, aux habitants du quartier et au public venu partager le temps d’un début de soirée leur passion de la danse. Au carré Fayard, l’orchestre cuivre assure l’ambiance, quel plaisir d’entendre les musiques de notre île. Puis, c’est les élèves du collège Fayard qui réalisent une prestation dansée avant une improvisation de danse urbaine de l’intervenant DUTTY sous les applaudissement de la foule. La soirée s’est terminée par un bal improvisé aux sons des tubes réunionnais des années 70 et 80. Sur la piste, petits et grands, s’amusent, dansent et profitent de la manifestation.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité