agrandir le texte retrecir le texte

Epidémie de Dengue : démoustication à Rivière-du-Mât-les-Bas

Epidémie de Dengue : démoustication à Rivière-du-Mât-les-Bas

L’Agence Régionale de Santé (ARS OI) indique que 23 sur les 24 communes de la Réunion sont désormais concernées par la dengue. L’épidémie a démarré en 2018 et a frappé essentiellement le Sud, mais les autres micro-régions ne sont plus épargnés. Avec Cilaos, Saint-Philippe, Sainte-Suzanne, Saint-Denis et Saint-Paul, Saint-André figure parmi les 6 communes de « foyers émergents » où l’on observe une augmentation des cas ces dernières semaines.

Par mesure de prévention, une opération de démoustication sera menée pour la première fois à Saint-André par l’ARS. L’intervention nocturne concernera le secteur de Rivière-du-Mât-les-Bas durant les nuits :

- du Dimanche 28 au Lundi 29 Avril, entre minuit et 5h du matin

- du Dimanche 5 au Lundi 6 mai, entre minuit et 5h du matin

- du Dimanche 12 au Lundi 13 mai, entre minuit et 5h du matin

Suivez les recommandations suivantes :

AVANT LE TRAITEMENT

• Couvrir les bassins et aquarium,

• Mettre à l’abri les tortues

• Fermer portes et fenêtres

• Protéger les ruchers

APRÈS LE TRAITEMENT

• Maintenir portes et fenêtres fermées au moins 30 minutes après le traitement

• Eviter, autant que possible, de pénétrer dans la zone traitée pendant 6 heures

• Laver et/ou peler les fruits et légumes avant de les consommer

Aux doses utilisées, le produit insecticide (la deltaméthrine) ne présente pas de danger pour les animaux à sang chaud (chien, cabris, poules...), mais il peut être toxique pour les animaux à sang froid (poissons, tortues...).Néanmoins, en cas d’exposition, cet insecticide peut provoquer des irritations chez les personnes sensibles.En cas d’apparition de symptômes suite à une opération de démoustication, il est recommandé de consulter un médecin.

Vous êtes apiculteur : Pour toute demande d’informations, de conseils, vos contacts :

• Association GDS Réunion au 02 62 27 55 78
• Syndicat Apicole de La Réunion : abeillereunion@gmail.com

Ces actions ne sont pleinement efficaces que si elles s’accompagnent d’une mobilisation collective. Aujourd’hui, a mobilisation de chacun d’entre nous est essentielle :

CONSULTER

rapidement son médecin en cas d’apparition de signes de la maladie.

SE PROTEGER ET PROTEGER SON ENTOURAGE

des piqûres de moustiques en utilisant des
répulsifs.

VIDER

tout ce qui peut contenir de l’eau
(lieux où les larves se développent).

Coupelles
vider les sous-pots

Pneus

vider les pneus, les mettre à l’abri ou les recouvrir afin d’éviter la stagnation de l’eau à l’intérieur

Jouets

Ranger les jouets à l’abri de la pluie et s’assurer qu’ils ne sont pas remplis d’eau

Fûts, arrosoirs et seaux

Les vider ou couvrir et les ranger à l’abri de la pluie. Les récipients de récupération d’eau de pluie doivent être recouverts d’un tissu à maille fine afin
d’éviter que les moustiques ne pondent à l’intérieur.

Gouttières

Vérifier la pente et les nettoyer régulièrement pour que le conduit ne
s’encombre pas de feuilles mortes.

Déchets

Jeter les petits déchets dans une poubelle fermée par un couvercle, les
encombrants dans les containers prévus à cet effet ou en déchetteries (jamais dans la nature, dans les ravines ou sur la voie publique) et respecter les jours de collectes.

https://www.ocean-indien.ars.sante.fr/situation-de-la-dengue-a-la-reunion

https://www.ocean-indien.ars.sante.fr/infos-demoustication