Pour rappel, la réglementation en vigueur depuis le 26 juillet 2013, relative à la pratique de certaines activités nautiques et reprise dans l’arrêté préfectoral du 8 février 2017, interdit dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal, les activités les plus exposées au risque requin. Cet accident est donc intervenu alors que les activités nautiques et de baignade étaient interdites dans cette zone. Plus d’informations sur le site : http://www.info-requin.re/

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité